Le prix du foncier pose un très gros problème

Tweet about this on Twitter Share on LinkedIn Share on Facebook

Les valeurs du foncier viticole devenues très spéculatives dans certains vignobles empêchent la transmission des entreprises familiales.


Témoignage de notre client Jean-Marie BOULDY, vigneron à Pomerol, au Château Bellegrave (8 ha en propriété et 3 ha en fermage).

LIRE ICI L’ARTICLE PARU SUR LE SITE VITISPHERE