Promotion des vins dans les pays tiers

Tweet about this on Twitter Share on LinkedIn Share on Facebook

Les aides à la promotion concourent à améliorer la compétitivité des vins français, au développement de leur image de qualité et à leur notoriété.

Dépôt des dossiers avant le 25 Novembre 2019 à minuit

Des aides peuvent être accordées sur les mesures d’information ou de promotion concernant les vins de l’Union. Il définit cinq types d’actions éligibles :

  • des actions de relations publiques, de promotion ou de publicité, visant en particulier à souligner les avantages des produits communautaires, sous l’angle, notamment, de la qualité, de la sécurité alimentaire ou du respect de l’environnement,
  • la participation à des manifestations, foires ou expositions d’envergure internationale,
  • des campagnes d’information, notamment sur les régimes communautaires relatifs aux appellations d’origine, aux indications géographiques et à la production biologique,
  • des études de marchés nouveaux, nécessaires à l’élargissement des débouchés,
  • des études d’évaluation des résultats des actions d’information et de promotion.

Les bénéficiaires doivent être régulièrement installés sur le territoire national, disposer d’un numéro d’identification SIRET et appartenir à une catégorie professionnelle correspondant aux bénéficiaires admissibles qui sont :

  • les organisations professionnelles et les interprofessions représentatives du secteur vitivinicole  ;
  • les entreprises privées si elles disposent de capacités techniques et financières suffisantes pour faire face aux contraintes spécifiques des échanges avec les pays tiers ;
  • Les structures collectives telles que les associations d’organisations professionnelles, les organisations de producteurs de vin et les associations d’organisations de producteurs de vin sont également admissibles à la mesure promotion, ainsi que les GIE, syndicats… qui regroupent des bénéficiaires éligibles.

Ce dispositif est un peu fastidieux et lourd à mettre en place mais il permet de récupérer 50% des dépenses engagées.

Le  Groupe BSF peut vous accompagner pour la constitution de votre dossier.


Pour plus d’informations, merci de nous contacter au 05 57 55 05 05 – infos-bsf@bsf.fr