Fonds d’urgence économique des territoires de Guyane

Tweet about this on Twitter Share on LinkedIn Share on Facebook

Afin d’accompagner les entreprises impactées par les effets de la crise sanitaire liée au Covid-19, plusieurs acteurs de la vie publique Guyanaise se sont associés en faveur de la création d’un fonds d’urgence économique à leur destination.

Ce dispositif de soutien a été pensé dans le but de :

  • Soutenir l’activité économique et l’emploi
  • Maintenir le fonds de roulement des entreprises sur le territoire Guyanais
  • Renforcer les mesures économiques prises par l’État
  • Maintenir l’emploi des salariés
  • Accompagner les TPE-PME

A qui s’adresse ce fonds ?

Ce fonds est destiné à l’ensemble des artisans, indépendants, petites et moyennes entreprises du territoire.

Quelles sont les caractéristiques de ce fonds ?

  • Prêt à taux 0%
  • Minimum : 2 500 €
  • Maximum : 50 000 €
  • Montant : 10% du CA (référence CA exercice 2018) * X% de l’impact de la baisse d’activité sur l’entreprise
  • Périodicité : mensuelle
  • Durée du remboursement : 7 ans (maximum), dont 24 mois de différé d’amortissement en capital soit 5 ans de remboursement du prêt maximum
  • Possibilité de remboursement par anticipation
  • Garantie : Aucune garantie sur les actifs de l’entreprise, ni sur le patrimoine du dirigeant
  • Procédure de recouvrement assurée par le payeur territorial

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

L’entreprise doit :

  • avoir un besoin de financement lié à une difficulté conjoncturelle et non structurelle ou connaître une situation de fragilité temporaire
  • être immatriculée et installée en Guyane

L’entreprise ne doit pas :

  • être en liquidation judiciaire ou en redressement
  • être en situation de dépôt de bilan

A NOTER :
L’entreprise et le chef d’entreprise doivent être à jour, avoir conclu un moratoire ou s’engager à être à jour des dettes fiscales, sociales professionnelles et personnelles au 31/12/2018

Pour toute demande d’information complémentaire, n’hésitez pas à prendre contact avec votre interlocuteur BSF en charge de votre dossier par mail ou par téléphone.