Protocole de déconfinement pour les entreprises

Tweet about this on Twitter Share on LinkedIn Share on Facebook

Le 11 mai 2020 marquera la fin de la période de confinement et l’entrée dans une période de transition. Les entreprises sont invitées à reprendre leur activité, mais en privilégiant le télétravail et en intégrant à leur organisation de nombreuses mesures d’hygiène et de sécurité.

La ministre du Travail a publié, dimanche 3 mai, un protocole national de déconfinement à destination des entreprises, afin qu’elles puissent assurer la sécurité de leurs salariés.

Ce protocole, qui s’ajoute à une quarantaine de fiches métiers, vise à accompagner la levée progressive du confinement prévue à compter du 11 mai.

Le document décrit les mesures à prendre sur une série de points :
• mesures barrières et de distanciation physique,
• jauge par espace ouvert (4 m² minimum par personne),
• gestion des flux de personnes,
• équipements de protection individuelle (masques, gants …),
• nettoyage et désinfection,
• prise en charge d’une personne symptomatique.

Des mesures que les entreprises devront mettre en place si elles veulent éviter une potentielle mise en jeu de leur responsabilité civile ou pénale.

La confusion est entretenue par la complexité du document. Non seulement le délai pour l’appliquer d’une semaine est court, mais ce protocole est compliqué à mettre en œuvre. Le groupe BSF reste à vos côtés dans cette période de transition.