Aide à l’embauche d’un salarié en alternance

Tweet about this on Twitter Share on LinkedIn Share on Facebook

Le 4 juin 2020, le gouvernement annonçait la création d’une aide à l’embauche d’apprentis afin d’encourager, en raison des difficultés économiques engendrées par la crise sanitaire, les entreprises à conclure des contrats d’apprentissage.

Après plus de deux mois, les décrets définissant les modalités de mise en œuvre de ces mesures viennent de paraître au Journal Officiel du 25 août 2020, et ils élargissent le dispositif aux contrats de professionnalisation.

Pour tous les contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021, une aide est accordée aux employeurs qui recrutent des alternants (apprentis et jeunes en contrat de professionnalisation).

Le délai d’accueil en CFA (Centre de formation d’apprentis) est prolongé.

Ces mesures font suite au plan « 1 jeune, 1 solution » annoncé en juillet par le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. Elles visent à faciliter l’entrée dans la vie professionnelle des jeunes particulièrement touchés par les conséquences de la crise sanitaire.

L’aide exceptionnelle est de 5 000 €pour le recrutement d’un alternant (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) de moins de 18 ans et de 8 000 € si celui-ci a plus de 18 ans.

Une question ? Un besoin ?

Pour vous accompagner dans vos démarches, nos équipes restent mobilisées. N’hésitez pas à prendre contact avec le Groupe BSF par mail à infos-bsf@bsf.fr ou par téléphone au 05 57 55 05 05.